Utiliser un contrôleur PERC H200 avec des disques supérieurs à 2To

Si vous utilisez des serveurs de marque Dell avec des contrôleurs RAID PERC H200, sachez que ces derniers ne supportent pas les disques SATA ayant une taille supérieure à 2,2 To. Nous allons voir comment contourner cette limitation en utilisant les firmwares du fabricant d’origine.

Attention !

Pour contourner cette limitation logique, il est nécessaire de changer le micro-logiciel (firmware) de votre contrôleur RAID.
Cette opération est à réaliser à vos risques et périls. Nous ne pouvons en aucun cas être tenu responsable des problèmes divers que vous pourriez rencontrer.
N’hésitez pas à réaliser une bonne sauvegarde avant de démarrer :)

Procédure

Le contrôleur PERC H200 n’est rien d’autre qu’un contrôleur 9211-8i de la marque LSI intégré par Dell.
Voici la procédure à suivre pour contourner cette limite de taille de disques SATA à 2,2 To :
Sur le site Internet de LSI, allez sur la page du contrôleur LSI 9211-8i
Rendez-vous sur l’onglet « Software Downloads », dépliez la section Firmware et sélectionnez « 9211_8i_Package_Pxx_IR_IT_Firmware_BIOS_for_MSDOS_Windows ». A ce jour le Pxx est la version P19, mais il se peut que cela évolue au moment de votre téléchargement.
Décompressez le contenu de l’archive téléchargée
Copiez les fichiers suivants sur votre plus belle clé USB DOS bootable :
Démarrez le serveur à flasher avec votre clé USB sous DOS. Il est préférable de déconnecter tous les disques avant de procéder à l’opération.
Une fois sur la ligne de commande du dos, allez dans le répertoire contenant les fichiers du micrologiciel et lancez les commandes suivantes :
Chacune des commandes doit se terminer sans erreur pour que vous puissiez passer à la suivante. En cas d’erreur, assurez vous que les fichiers nécessaires sont bien présents sur la clé USB.
Une fois l’opération achevée, redémarrez votre serveur.
Vous voici à présent en possession d’une machine qui gère les disques SATA jusqu’à 6To ! (à l’heure où nous écrivons ces lignes…)

Conclusion

Cette manipulation peut vous permettre de faire évoluer des machines assez simplement.
Attention à réserver ce genre de manipulations à des machines de tests ! Il est peu probable que Dell vous assiste site à cette manipulation… c’est donc dangereux en production !

 

Article publié le 29/8/2014 - Mots clés de l'article : Article Fr Tutoriel

Autres articles

Filtrer par mot-clé : Article ESX Evénement Fr Hyper-V Linux Offres Partage Portables Presse Salon Sauvegarde Société Supervision Sécurité Tutoriel Virtualisation Windows

Voir tous les articles disponibles